Nouvelles de l’OQTF de notre monteuse Viviana

Nous vous avions informé, en octobre dernier, des déboires de Viviana, membre de notre collectif Synaps et monteuse de Mouton 2.0, avec l’administration française.
Elle avait reçu une Obligation de Quitter le Territoire Français suite à un vulgaire mal-entendu administratif alors qu’elle venait de se pacser et de fêter ses 9 ans en France.
Vous aviez alors été nombreux à la soutenir et nous vous en remercions.

Après plusieurs mois d’attente, d’audience et de recours administratifs, les nouvelles semblent plutôt bonnes.
Voici ce qu’elle nous raconte:

Après avoir gagné au tribunal la requête suspension et donc avoir obtenu une autorisation provisoire de séjour, en décembre. L’audience du 29 janvier a été aussi positive. J’ai obtenu le remboursement d’une partie de mes frais d’avocat et la préfecture l’obligation de réétudier le dossier. En même temps, le recours au ministère de l’intérieur a marché grâce à l’intervention du secrétaire de la CGT (intermittents du spectacle). Le ministère a donc fait le nécessaire pour que la préfecture me délivre une carte de séjour vie privée et familiale au vu de ma situation personnelle (PACS vie commune) et les années passées ici.
Pour l’instant la préfecture me donne un récépissé et une convocation pour le 10 mai. Date à  partir de laquelle je pourrais chercher ma carte de séjour.
Cependant il se peut que la préfecture fasse appel (je dois chercher le mot), selon mon avocate.

Mais je ne pense pas qu’ils le fassent suite au recours hiérarchique.